AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Olivia Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Olivia Wayne

avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 11/04/2015
Emploi/loisirs : Créatrice de bijoux

Inventaire du personnage
camp choisi: Citoyen
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Olivia Wayne Sam 11 Avr - 21:59




"Olivia Wayne"


Identité


† Nom * Wayne
† Prénom(s) * Olivia
† Age * 31 ans
† Personnage infecté * Non
† Clan choisi * Citoyen
† Métier * Créatrice de bijoux
† Avatar * Olivia Wilde
† Votre age derrière l'écran * 20 ans et plus
† Comment avez vous connu le forum ? * Mia
† Doubles comptes * Félix Calvi
† Code du règlement * *Staff*


Qualités & Défauts








Histoire

Lorsqu'on est une petite fille, on rêve toute de la vie parfaite, plus particulièrement de cet amour qu'on contemple au travers de ses parents. Celui qui vous fera pousser des ailes, soulever des montagnes, décrocher la lune, celui qui vous fera sentir ces papillons dans le ventre, ressentir ce manque une fois sa silhouette évaporée pour la nuit, et toutes ces petites choses qui font que vous êtes amoureuse, prête à vous nourrir d'eau fraiche et rien d'autre. Connerie...

Pour ma part, malgré ces rêveries, j'ai enchainé mauvaises conquêtes, sur mauvais coups, je sais pas pourquoi j'avais le don de m'amouracher de type, dont la picole, le pétard et autres drogues rythmaient leur quotidien, m'entrainant dans leurs tourments, au point de me réveiller le matin dans un appartement déployable, empestant la fumée, et le sol jonché de cadavres de bouteilles. A tel point, qu'arrivé un certain stade, lorsque je croisais mon reflet dans le miroir, le visage ternit, des cernes et poches sous les yeux, je finissais par me demander ce que je foutais ici, puis en me tournant pour voir la loque avec laquelle je sortais, je finissais par plier bagage pour me barrer, non pas sans une belle prise de tête... forcément les mecs de ce genre, pigent rien à rien.

C'est ce qui a bercé ma vie de mon adolescence à mes vingt quatre ans, vu qu'un truc nommé apocalypse à vu le jour, m'invitant à gambader à droite à gauche, à voir les survivants autour de moi se faire étriper les uns après les autres au point d'être paumée, et de perdre espoir.

J'me souviens être entrée dans une pharmacie, les morts rodaient autour de moi, je n'avais plus aucune arme, la lame de mon couteau avait plié, ce n'était plus qu'une question de temps avant de sentir leurs crocs perforer ma peau. Mes doigts tremblants avaient saisit cette fiole de chlorure de potassium, puis une seringue, et je m'étais assise, prête à m'injecter la dose, partagée entre l'envie de crever avec dignité, et celle de vivre, sans plus de ressource pourtant pour y parvenir, tant ils étaient en nombre important.

C'est à cet instant qu'il est entré, que nos yeux se sont croisés, et qu'il a eut les bons mots, ainsi que les bonnes armes pour nous tirer d'affaire. Marvin était un mec aussi paumé que moi à l'époque, et c'est sans doute ce point qui fait que nous nous sommes raccroché l'un à l'autre. Il avait eut une existence aussi pourrit que la mienne, tourmentée par les mêmes vices, et c'est aujourd'hui avec lui que je partage ma vie, c'est lui qui m'a poussé à monter ma micro entreprise, c'est avec lui que je passe tout mon temps libre.

Il est mon meilleur ami, davantage un frère à mon coeur, jamais rien ne s'est passé entre nous, et ceci n'arrivera jamais. Pourquoi ? Parce qu'il ne m'attire pas, tout comme je ne le branche pas à son tour, le concernant pour un fait que peu connaisse. Mon barbu est asexué, il l'assume pleinement, bien que parfois lorsqu'il en parle avec d'autres personnes, pour être plus sociable que moi, les gens le dévisagent comme une bête sauvage, sans comprendre qu'il visualise la vie de couple d'un tout autre regard, non rythmée par des parties de jambes en l'air, mais par bien d'autres choses qui en font une merveille. Il est comme il est, et je l'aime ainsi, même si je ne vois pas ma vie sentimentale vide de désir et passion. L'amour pour moi doit être chaud et froid, rouge et noir, simple et compliqué, doux et bestial, évident et mystérieux, calme et tempétueux... même si franchement à trente et un balai je commence à me demander si celui ci n'est pas impossible, ou alors peut être mort dans un coin de la carte...   

(20 lignes minimum, 30 lignes MAXIMUM)


Revenir en haut Aller en bas
Le Staff

Admin
avatar
Messages : 113
Date d'inscription : 27/11/2011

Inventaire du personnage
camp choisi:
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Re: Olivia Wayne Sam 11 Avr - 22:07

Re Bienvenue à toi Olivia.
Fiche validée !
Amuse toi bien avec ce nouveau perso Smile

Revenir en haut Aller en bas
http://rehellsgates.forumgratuit.org
Olivia Wayne

avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 11/04/2015
Emploi/loisirs : Créatrice de bijoux

Inventaire du personnage
camp choisi: Citoyen
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Re: Olivia Wayne Sam 11 Avr - 23:29

Merci Oh grand Staff
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Olivia Wayne

Revenir en haut Aller en bas

Olivia Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Personnage :: Présentations :: Fiches validées-