AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

No feeling no pain - Sage Curtis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sage Curtis

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 12/02/2015
Localisation : Sur vos traces

Inventaire du personnage
camp choisi: Civil
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: No feeling no pain - Sage Curtis Jeu 12 Fév - 22:38




"Sage Curtis"


Identité


† Nom * Curtis
† Prénom(s) * Sage
† Age * 27 ans
† Personnage infecté * Bien entendu
† Clan choisi * Civil
† Métier * Tuer et torturer ça compte ?
† Avatar * Chris Wood
† Votre age derrière l'écran * Toujours majeur
† Comment avez vous connu le forum ? * Toujours de la même manière
† Doubles comptes * Jude, Damon, Lana
† Code du règlement * Okay by Lexi

Qualités & Défauts








Histoire

Voici la naissance telle que nous l'imaginons, la douleur, les spasmes, les convulsions, le sang, les cris de souffrance.... la délivrance, les halètements, le premier cri.... C'est sensé être la même rengaine pour tous, chaque être humain de cette terre est venu au monde ainsi, couvert de fluide, la peau rougie, en hurlant à l'univers qu'il était enfin présent, capable de respirer à l'air libre sans plus nécessiter le réconfort du ventre de sa mère mais, pourtant, ma naissance fut bien différente...

J'ai vu le jour le 14 Février 2012, contrairement aux autres nourrissons, j'avais les yeux bien ouverts et possédais déjà mes atouts d'adulte, qu'il s'agisse du poids ou de la taille, des cheveux ou encore de tout ce qui fait de l'homme, un homme. D'après ce que j'entendais autour de moi, ce que je pouvais parfaitement comprendre sans avoir du passer par la case lecture écriture compréhension, je ne devais pas quitter "la cuve", sous aucun prétexte. Les médecins, ces types en blouses blanches qui furent alors ma première vision du monde, s'activaient de toutes parts, espéraient me garder intact, en léthargie complète mais... visiblement, j'avais la rage de vivre et il m'a suffi de replier les phalanges pour traverser l’épaisse couche de verre et sentir l'air saisir ma peau nue... Ma mère a donc perdu les eaux, cette chère maman, rien d'autre qu'un tube de plexi à toutes épreuves, rempli d'un liquide semblable à celui qui comble l'utérus d'une femme pendant neuf mois, m'a repoussé pour m'offrir au monde et pas un cri n'a quitté ma gorge, simplement le sifflement de mes poumons quand, sous un certain sourire, j'ai pu inspirer ma première bouffée d'oxygène après 20 ans passés dans ce liquide translucide.

A partir de là, tous autour de moi ont pris peur, pourquoi ? Car ils savaient pertinemment ce que j'allais leur faire et je m'y suis activé sans rechigner à la tâche. Premièrement, j'ai testé ma force contre le premier qui me faisait face, je lui ai ouvert la gorge grâce à un débris de verre, mon sang, celui ayant filé ma main plus tôt, s'est mélangé au sien, puis il est mort sans trop résisté. Le second, lui, s'est vu arraché le cœur, quant aux autres, je les ai simplement confiné dans une salle pour tester mes capacités mentales, celles acquises depuis bien longtemps grâce au sang d'un homme que j'aurai du appeler papa, son sang mais aussi ses gênes, et quelques brides de sa mémoire, qu'en sais-je véritablement, je suis juste né comme ça, tout fait, prêt pour vivre comme chacun de vous sans doute... Bref, j'ai joué avec les quelques fioles présentes dans les armoires réfrigérées, certaines se sont brisées à leurs pieds, d'autres leur ont été administrées de manière peu délicate je l'avoue et, au bout de quelques heures, après avoir gardé l'un d'eux en état, ils se sont mis à convulser, pour se muer en véritables carnassiers à qui ma chair ne faisait pourtant guère envie... Je sens encore mes lèvres s'étirer quand le regard de cette fille, une toute jeune femme, a croisé le miens.

-Vous... vous allez me tuer comme tous les autres ? Avait-elle balbutié tandis que je fouinais un vestiaire, sans pudeur aucune, afin d'en sortir jeans, tee shirt, boots et veste, pour les enfiler devant elle tout en souriant.

-Sûrement oui... mais, si tu réponds à toutes mes questions, alors je ferai ça vite et sans douleur, ça sera comme si tu t'endormais. C'est fou comme je me rappelle la sensation qu'avaient provoqué ses frissons de terreur tout au fond de moi... c'était comme... uhm comment dire ? excitant, satisfaisant que de la faire patienter pour attendre la faucheuse alors que sa mort, et j'en étais sûr, me comblerait davantage, simplement irrésistible, voilà irrésistible est exactement le mot que je cherchais à l'instant. Parle moi des gens, ce qu'ils aiment faire ou détestent, parle moi de la vie en surface, de ce que je pourrai faire une fois là haut.

Surprise, ce ne fut que lorsqu'un morceau de verre lui traversa la paume, celle qu'elle avait serré contre le bras de chaise où je l'avais installé, que la petite Lidy avait répondu. J'ai appris plein de choses, au plus je la torturai, au plus elle m'en révélait, et, une fois l'ennuie à son comble, je lui ai arraché la tête... Tandis que les autres, et leurs trois chiens de garde, pourrissaient dans l'une des salles de cette délicieuse maternité high-tech. Après quoi j'ai lu, lu tout ce qui me passait sous les mains, pendant deux jours j'ai lu en grignotant ça et là, pour savoir qui chercher, qui traquer pour m'avoir ainsi utilisé, m'avoir complètement créé pour ne jamais me laisser vivre... simplement pour m'expérimenté... Je ne sais pas ce que je serai devenu si l'apocalypse n'avait pas sonné mais, une chose est sûre, je ne bénirai jamais assez ce jour, le véritable jour de ma naissance signant définitivement mon entrée fracassante dans le monde et, plus tard, dans la vie de celle qui ignore totalement qui elle est...




Dernière édition par Sage Curtis le Jeu 12 Fév - 23:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Paul Lewis

Admin
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 04/05/2014
Emploi/loisirs : Ministre de l'Intérieur

Inventaire du personnage
camp choisi: Autorités
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Re: No feeling no pain - Sage Curtis Jeu 12 Fév - 22:44

Re à toi Judas.
Je te pré valide x1




-Paul Lewis-

«Rire c'est vivre l'instant présent»
~Theme song~

Revenir en haut Aller en bas
Zoe Johnson

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 12/02/2015
Emploi/loisirs : Etudiante en arts de la scène

Inventaire du personnage
camp choisi: Citoyen
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Re: No feeling no pain - Sage Curtis Jeu 12 Fév - 23:11

Re bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Stewars

Admin
avatar
Messages : 469
Date d'inscription : 29/12/2012
Localisation : Ici et là
Emploi/loisirs : Tenancière du Blue Lagoon

Inventaire du personnage
camp choisi: Citoyens
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Re: No feeling no pain - Sage Curtis Jeu 12 Fév - 23:43

Re à toi minette !
Je te pré valide à mon tour,
Have Fun Wink




-Cassie Stewars-


Revenir en haut Aller en bas
Sage Curtis

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 12/02/2015
Localisation : Sur vos traces

Inventaire du personnage
camp choisi: Civil
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Re: No feeling no pain - Sage Curtis Jeu 12 Fév - 23:48

Merci vous !!!
Revenir en haut Aller en bas
Samantha Parker

avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 21/10/2014
Emploi/loisirs : Etudiante vétérinaire

Inventaire du personnage
camp choisi: Citoyens
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Re: No feeling no pain - Sage Curtis Ven 13 Fév - 0:27

Reuhhhhh viens pas à la faculté toi... on aime le calme là bas lol
Revenir en haut Aller en bas
Sage Curtis

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 12/02/2015
Localisation : Sur vos traces

Inventaire du personnage
camp choisi: Civil
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Re: No feeling no pain - Sage Curtis Ven 13 Fév - 0:28

Hum, pourtant je pense y être invité d'ici peu Razz
Merci Sam Wink
Revenir en haut Aller en bas
Alex B. Hannigan

Admin
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : le nez dans les études
Emploi/loisirs : Etudiante en médecine

Inventaire du personnage
camp choisi: Citoyenne
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Re: No feeling no pain - Sage Curtis Ven 13 Fév - 21:15

Je vais de ce pas te mettre en couleur Wink
Donc c'est un oui aussi !




Alexandra Hannigan
Couleur du personnage = mediumpurple/Kierran Marx-Karen Lesproux-Sherry Birkin-Alex Hannigan

Revenir en haut Aller en bas
Kay Davis

avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 29/12/2014
Emploi/loisirs : Armurier

Inventaire du personnage
camp choisi: Citoyens
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Re: No feeling no pain - Sage Curtis Sam 14 Fév - 22:54

Au campus évite la plus jolie (brune, un minois adorable, des yeux magnifiques, et une bague de fiançailles au doigt), au nom de Neyssa... Sinon t'aura le clan Davis/Marx au cul Wink Amuse toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Trevor Palmer

avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 13/11/2014
Emploi/loisirs : PDG de Mustang + Directeur Recrutement Violetta

Inventaire du personnage
camp choisi: Citoyens
Nature (humain ou infecté):
Les armes:
MessageSujet: Re: No feeling no pain - Sage Curtis Dim 15 Fév - 1:50

Tu aimes le danger? Tu es fougueux? En mal d'activité sanglante? Violetta répond à tous tes besoins. Contact mon frangin !
Signé Trevor Palmer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: No feeling no pain - Sage Curtis

Revenir en haut Aller en bas

No feeling no pain - Sage Curtis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Personnage :: Présentations :: Fiches validées-